Périscope : l’application qui fait tant parler d’elle

periscope-lapplication-qui-fait-tant-parler-delle.jpg

Périscope : l’application qui fait tant parler d’elle
L’application Périscope a vu le jour il y a un an déjà, mais il vrai qu’avec toutes ces applications et ces nouveaux réseaux et medias sociaux sur internet, on a du mal a se retrouver. Alors, nous allons essayer de mieux se familiariser avec cette application, Périscope, qui d’ailleurs appartient à un réseau social très connu, Twitter.

periscope.jpg

Périscope se concentre plus sur les vidéos, il est possible toutefois d’être inscrit avec ou sans etre sur Twitter. Nous allons donc voir en quoi consiste Périscope, et quels sont certaines des mésaventures que cette application a connues.

En quoi consiste l’application périscope ?

Périscope est totalement différente des autres applications. En effet, avec les autres, on a l’habitude de s’envoyer plus des messages pour commenter une image, une photo, ou encore une vidéos. Mais avec Périscope, on communique pratiquement que par vidéos, on commente par les vidéos même.

application.jpg

Ce nouveau concept a attire un bon nombre de personnes qui se comptent en une bonne dizaine de millions, et on a pu relever prés d’une centaine de millions de vidéos qui ont ete faites et transmises par ces abonnes, et ce, dans un délai de mois de douze mois seulement.

Les scandales engendrés par cette application

Périscope n’est pas comme Youtube ou il est possible de revoir les mêmes vidéos des jours plus tard, mais se concentre plus sur les vidéos qui se passent en direct. Il s’agit d’une fonctionnalité intéressante et innovante, mais malheureusement, certaines personnes utilisent ces vidéos a mauvais escient. Prenons par exemple Serge Aurier, footballeur, qui a poste une vidéo ou il insulte ouvertement Laurent Blanc. A part cela encore, il y a eu la vidéo de ce prisonnier qui envoie une vidéo de lui en train de fumer derrière les barreaux, ce qui a suscite un scandale. Ces quelques faits montrent que Périscope fait parler d’elle également dans des situations déplorables.